Bilan de lecture

La vie n’étant pas tendre avec moi (sauf pour ce qui est de la taille de mes divers appendices) et ma fainéantise étant toujours ma principale caractéristique, ce blog est loin d’être aussi animé que je l’espérais à l’origine. Mais bon, j’aime les causes perdues, alors je me fends aujourd’hui d’un petit billet qui revient […]

Read More…

A Song of Ice and Fire – Le jeu de figurines

Jadis, en des temps reculés, alors que mon visage ingrat n’était encore qu’une aire de jeu pour une colonie de comédons, je fis une improbable rencontre. Perdu dans une maison de la presse, tentant sans nul doute de reluquer l’inaccessible étagère des revues pornos, une main dans le pantalon et l’autre fourrageant avec entrain dans […]

Read More…

[Avis] Rage 2

Il n’y a pas si longtemps que ça (tout est relatif hein), je disais que les jeux que je prenais la peine de terminer se faisaient de plus en plus rares. Du coup, on pouvait se dire que je devenais de plus en plus sélectif, que je choisissais mes jeux comme on le fait avec […]

Read More…

[Avis] Tau Zéro – Poul Anderson

Déterminé à combler peu à peu mes lacunes abyssales en matière de SF, j’ai décidé de lire un classique par mois. Et ce coup-ci, c’est tombé sur le “Tau Zéro” du génial Poul Anderson. En route vers l’infini et au-delà ! Résumé de l’éditeur L’aventure ultime : le premier vol habité hors système solaire… Terre. […]

Read More…

[Avis] Les nefs de Pangée – Christian Chavassieux

En ces sombres heures de dérèglement climatique et de canicule potentielle, j’ai décidé de respecter scrupuleusement les conseils avisés des autorités compétentes. Planqué à l’ombre d’un frigo américain, des canettes de bière fraîche bien calées sous les aisselles, les pieds dans un bidet rempli de glaçons et un ventilateur braqué sur mon torse puissant, j’évite […]

Read More…

[Avis] L’outsider – Stephen King

Après avoir passé un bon moment avec la resucée de “Danse macabre” publiée sous le titre d’ “Anatomie de l’horreur”, j’ai été saisi d’une envie bien légitime : renouer un peu avec le Stephen King de mes jeunes années. Celui qui m’avait jadis fait trembler de peur et souiller mes langes avec “Ça”. En bonne […]

Read More…

[Avis] A plague tale : Innocence

Par les temps qui courent, rares sont les jeux vidéo que je prends le temps de terminer. “A plaque tale : Innocence” est de ceux-là. Peut-être est-ce dû à mon lourd passif d’adolescent au visage rongé par l’acnée, ou bien encore à mon affection particulière pour toutes les bêtes à poils, que sais-je ? Reste […]

Read More…