[Avis] L’outsider – Stephen King

Après avoir passé un bon moment avec la resucée de “Danse macabre” publiée sous le titre d’ “Anatomie de l’horreur”, j’ai été saisi d’une envie bien légitime : renouer un peu avec le Stephen King de mes jeunes années. Celui qui m’avait jadis fait trembler de peur et souiller mes langes avec “Ça”. En bonne […]

Read More…

[Avis] Les meurtres de Molly Southbourne – Tade Thompson

C’est difficile à croire, surtout quand on sait que j’ai jadis palpé des millions de dollars, réceptionné des bus entiers de filles de joie et sniffé des kilomètres de rails de coke entre leurs seins démesurés pour promouvoir la série des “Call of Duty” sur jeuxvideo.com, mais c’est pourtant la triste vérité : je ne […]

Read More…

[Avis] Le signal – Maxime Chattam

Je n’avais encore jamais tenté de lire du Maxime Chattam. Vous savez, c’est comme quand on habite près d’un monument célèbre ou d’un attrape-touristes : on connaît nécessairement mais on n’y met jamais les pieds. On mate sans voir et on s’en fout un peu. Parfois, on va même jusqu’à se moquer de ces clampins […]

Read More…

[Avis] Les Furtifs – Alain Damasio

Comme beaucoup d’autres gens de bon goût, j’admets que je ne peux évoquer Alain Damasio sans une petite lueur de fanatisme au fond des yeux. Impossible non plus d’échapper à quelques délicieux frissons qui s’en viennent réveiller les parties les plus intimes de mon incroyable anatomie. Une réaction somme toute logique pour un individu qui, […]

Read More…

[Avis] La Foi et le Feu – James Swallow

Mes rares incursions dans le dangereux domaine des romans inspirés des licences Warhammer et Warhammer 40.000 ne m’ont jamais laissées de souvenirs impérissables, même s’il existe quelques exceptions. Pour être franc, même en étant conscient de leur nature de divertissement gentillet et sans grande prétention, je me suis même généralement forcé à les terminer. Aussi, […]

Read More…

[Avis] Anatomie de l’horreur – Stephen King

Depuis le temps que je tournais autour, voilà que je me suis enfin attelé à la lecture d’ “Anatomie de l’horreur”, du délicat et raffiné Stephen King. Faut dire que même si ça ne restera sans aucun doute qu’une envie brumeuse et un rêve vaporeux (et inversement), je chéris toujours l’idée d’écrire moi-même une histoire, […]

Read More…