[Avis] Tau Zéro – Poul Anderson

Déterminé à combler peu à peu mes lacunes abyssales en matière de SF, j’ai décidé de lire un classique par mois. Et ce coup-ci, c’est tombé sur le “Tau Zéro” du génial Poul Anderson. En route vers l’infini et au-delà ! Résumé de l’éditeur L’aventure ultime : le premier vol habité hors système solaire… Terre. […]

Read More…

[Avis] Les nefs de Pangée – Christian Chavassieux

En ces sombres heures de dérèglement climatique et de canicule potentielle, j’ai décidé de respecter scrupuleusement les conseils avisés des autorités compétentes. Planqué à l’ombre d’un frigo américain, des canettes de bière fraîche bien calées sous les aisselles, les pieds dans un bidet rempli de glaçons et un ventilateur braqué sur mon torse puissant, j’évite […]

Read More…

[Avis] L’outsider – Stephen King

Après avoir passé un bon moment avec la resucée de “Danse macabre” publiée sous le titre d’ “Anatomie de l’horreur”, j’ai été saisi d’une envie bien légitime : renouer un peu avec le Stephen King de mes jeunes années. Celui qui m’avait jadis fait trembler de peur et souiller mes langes avec “Ça”. En bonne […]

Read More…

[Avis] Les meurtres de Molly Southbourne – Tade Thompson

C’est difficile à croire, surtout quand on sait que j’ai jadis palpé des millions de dollars, réceptionné des bus entiers de filles de joie et sniffé des kilomètres de rails de coke entre leurs seins démesurés pour promouvoir la série des “Call of Duty” sur jeuxvideo.com, mais c’est pourtant la triste vérité : je ne […]

Read More…

[Avis] Le signal – Maxime Chattam

Je n’avais encore jamais tenté de lire du Maxime Chattam. Vous savez, c’est comme quand on habite près d’un monument célèbre ou d’un attrape-touristes : on connaît nécessairement mais on n’y met jamais les pieds. On mate sans voir et on s’en fout un peu. Parfois, on va même jusqu’à se moquer de ces clampins […]

Read More…

[Avis] Les Furtifs – Alain Damasio

Comme beaucoup d’autres gens de bon goût, j’admets que je ne peux évoquer Alain Damasio sans une petite lueur de fanatisme au fond des yeux. Impossible non plus d’échapper à quelques délicieux frissons qui s’en viennent réveiller les parties les plus intimes de mon incroyable anatomie. Une réaction somme toute logique pour un individu qui, […]

Read More…