[Avis] Number Nine, de Thierry Di Rollo

J’aime bien Thierry Di Rollo. Le bonhomme pond souvent de la SF noire comme de la suie avec des personnages gonflés de haine et de désespoir. Une SF qui pue et qui tache mais de laquelle surgissent toutefois quelques petits éclairs d’humanité, d’autant plus magnifiques et poignants qu’ils se comptent sur les doigts d’une main de […]

Read More…